Traitement Eau Potable - IRRI 66 : arrosage, pompe, filtre, piscine, bassin, traitement eau, uv, adoucisseur, brumisation

Aller au contenu

Menu principal :

Produits

Traitement Eau Potable

Station de potabilisation par UV

L'eau est un élément vital dont la qualité se dégrade régulièrement depuis de nombreuses années. La traiter est aujourd'hui une priorité, la respecter une nécessité.
C'est pourquoi la technologie UVc répond parfaitement à ces deux exigences.
En effet, le concept bactéricide UV a pour principe de générer des rayons ultra-violets au sein d'une chambre de traitement. Ces rayons irradient les cellules vivantes contenues dans le liquide traversant l'appareil, sans modifier les critères physico-chimiques et sans générer de solutions résiduelles.

Les microbes, virus, bactéries seront donc particulièrement sensibles aux rayons UVc, ainsi que les végétaux inférieurs tels que les algues, les moisissures et leurs spores.

Le principe de base, connu depuis le début de ce siècle, bénéficie aujourd'hui de matériaux nouveaux (lampes à haut pouvoir germicide, et chambre d'irradiation à fort coefficient de réflexion), et d'une maîtrise totale des paramètres annexes de fonctionnement (environnement, débit, applications). La qualité de l'eau étant une partie importante de la qualité de vie, le bactéricide trouve son intérêt dans les domaines aussi diversifiés que : Le traitement de l'eau en complémentarité dans une chaîne de traitement   (par exemple : traitement des eaux communales, traitement des eaux de baignade)
Le traitement de l'eau industrielle   (par exemple : industrie agro-alimentaire, industrie pharmaceutique)
Le traitement de l'eau dans le domaine de la protection des élevages
Le traitement de l'eau de réseau domestique Les radiations U.V. ont une action photochimique sur les corps, action qui se manifeste par des réactions très diverses telles que : LE RAYONNEMENT UV.

L'action stérilisante, principe mis en place dans le présent dispositif type « Bactéricide RER » , est due à la perturbation apportée par les radiations ultra-violettes dans la structure chimique des constituants de la cellule vivante, et par suite, de leur fonction. Suivant la quantité d'énergie U.V. reçue, la cellule vivante sera soit stérilisée (effet bactériostatique), soit détruite (effet bactéricide).

L'effet bactériostatique
Dans le cas d'une absorption modérée d'énergie UVc, celle-ci permet à la cellule de continuer à vivre, mais tout en ne pouvant plus se reproduire ; cette cellule est donc condamnée à disparaître.  

L'effet bactéricide
Dans le cas d'une absorption d'énergie supérieure à une certaine dose, celle-ci permet la destruction de la cellule.

La dose minimale légale selon la circulaire du 19/01/87 de la Direction Générale de la Santé est de :
25 000 micro watt seconde par cm² ou 25 mj/cm²
Par souci d'efficacité, les bactéricides RER disposent d'une dose d'énergie supérieure à 40 000 micro-Ws/cm². LE BACTERICIDE TROUVE SON INTERET DANS LES DOMAINES AUSSI DIVERSIFIES QUE :

EAU DE CONSOMMATION (puits, forage, source)
EAU DE PROCESS (industries)
EAU DE REJET (station d'épuration)
EAU DE BAIGNADE (piscines, bases de loisirs)
EAU DE MER (pisciculture, ostréiculture)
MILIEU AQUATIQUE (bassin d'agrément, aquarium)
MILIEU HORTICOLE (solution nutritive)

Conception sans cesse innovatrice, à l'avant garde des technologies UVc.(lampes, organes de contrôle et de commande, ...).
Coût d'exploitation très faible (durée de vie des lampes UV jusqu'à 9000 heures, soit plus d'une année).
Sans effets secondaires.
Procédé écologique respectueux de l'homme et de l'environnement.
Flexibilité d'adaptation grâce aux concepts modulaires et compacts.
Optimisation du traitement par la présence d'un turbulateur intégré.


Retourner au contenu | Retourner au menu